Lors de l’Assemblée Générale de la FFF, de multiples textes ont été modifiés. Parmi les changements, on note en particulier la suppression de l’obligation de certificat médical tous les trois ans pour les licenciés mineurs.

La traditionnelle visite médicale tous les trois ans ne sera plus exigée. Après la décision du Ministère des Sports, la FFF a mis en application dans ses textes ce changement. « Le joueur majeur doit satisfaire à un contrôle médical donnant lieu à la délivrance d’un certificat médical de non contre-indication à la pratique du football, conformément aux lois et textes en vigueur, figurant sur le formulaire de demande de licence, mention de la production de ce certificat médical étant apposée sur la licence. Le certificat médical du joueur majeur est valable pour une durée de trois saisons », précise désormais l’article 70 des Règlements Généraux de la FFF.

Le certificat médical remplacé par un questionnaire de santé

Si le passage devant le médecin ne sera plus obligatoire pour les moins de 18 ans, un nouveau document fait son apparition : le questionnaire de santé. « Le joueur mineur, conjointement avec les personnes exerçant l’autorité parentale, doit répondre, chaque saison jusqu’à sa majorité, à un questionnaire de santé », indique le nouveau texte. Au total, neuf questions y sont posées telles que : « Avez-vous ressenti une douleur dans la poitrine, des palpitations, un essoufflement inhabituel ou un malaise ? » ou encore « Un membre de votre famille est-il décédé subitement d’une cause cardiaque ou inexpliquée ? » Ce document sera désormais exigé au moment de la demande de licence. L’âge du joueur s’apprécie au jour de la saisie de demande de licence.

Si toutes les réponses sont négatives, aucune démarche supplémentaire ne sera attendue. En revanche, s’il y a au moins une réponse positive au questionnaire, il devra passer une visite médicale. Le certificat médical de non contre-indication à la pratique du football ne sera alors valable que durant la saison en cours.

Néanmoins, des exceptions existent. Pour bénéficier d’un double surclassement, le licencié mineur devra faire obligatoirement l’objet d’un certificat médical. Idem pour le joueur sous contrat : « Qu’il soit mineur ou majeur, il doit faire l’objet, chaque saison pendant toute la durée de son contrat, d’un certificat médical de non contre-indication à la pratique du football ».

Le questionnaire de santé

Les modifications de l’article 70 des Règlements Généraux de la FFF


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder